Dans les cuisines de Pierre Rigothier (Hôtel***** Le Burgundy) EPISODE 1

14 Juil

Comment ça se passe en vrai dans les cuisines d’un grand restaurant ? Moi ça faisait longtemps que j’avais envie d’être une petite souris pour me glisser et aller voir (les reportages télé c’est bien mais on ne peut pas goûter !). Alors je me suis lancée, j’y suis allée cette semaine et j’ai adoré !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première question que m’ont posé mes amis, c’est : Ah bon ? Mais comment tu as fait ? La réponse est simple : grâce à la magie de Twitter, qui ne m’a pas permis de me transformer en souris, mais qui permet d’entrer en relation avec des personnes avec qui on n’aurait pas tellement eu l’occasion autrement. J’ai tout simplement demandé en message privé si je pouvais venir.

Pour suivre le quotidien du chef Pierre Rigothier et découvrir ses créations en photos RDV sur Twitter: @pierrerigothier

Ce mardi j’ai donc remis ma tenue de CAP, et notamment bien sûr le superbe pantalon pied-de-poule coupe homme uniquement qu’on a tant aimé avec les copines des cours de la Mairie de Paris, et c’est parti pour un tour en cuisine !

9h15 : en tenue, ma mission : aider le sous-chef, Cédric, à préparer la salade de légumes de Joël Thiébault (la star des maraîchers, un aperçu ici)

Il faut les laver, les découper, puis les cuire. 20 légumes différents minimum par assiette !

9h18 : je me suis coupée, je me dis que ça ne va pas se voir, je ne veux pas faire le boulet.

9h19 : si en fait, le sang ça se voit et ça empêche de cuisiner. Je pars me faire mettre un pansement par le chef #fail

Pas d’autres accidents pour la suite, on a donc pu avancer :

Au passage notez le taillage des petites courgettes, c’est sympa non ? Je vous fais un article et des photos très bientôt pour vous monter comment on fait !

Et ensuite vient l’étape de la cuisson. Donc déjà si vous n’avez pas chez vous 8 casseroles, ça va être long :

La technique (expliquée par le sous chef Cédric) : faire revenir rapidement les légumes dans du beurre sans les colorer. Saler. Ajouter une petite louche de bouillon à feu très fort et couvrir avec une assiette. Le bouillon se transforme rapidement en vapeur (il ne faut donc pas en mettre trop sinon ça fait des légumes bouillis) et ça cuit très vite. La difficulté : jongler avec toutes les casseroles et cuire parfaitement chaque légume !

La recette du bouillon est secrète donc laissez faire votre imagination… et votre goût personnel !

Je n’ai pas vu le dressage car nous les avons préparé pour un groupe pour un prochain service, mais quel boulot déjà ! Moi tout ça, ça m’a donné faim et ça tombe bien car  dans  la suite de l’histoire… il y a des dégustations !

Le suite dans l’EPISODE 2 !!!

4 Réponses pour “Dans les cuisines de Pierre Rigothier (Hôtel***** Le Burgundy) EPISODE 1”

  1. Pierre 14 juillet 2012 à 15 h 23 min #

    Je vous enverrais la photo ;-)

  2. FoodFan 14 juillet 2012 à 16 h 28 min #

    Merci pour ce chouette reportage – on a hâte de voir l’épisode 2! Par intérêt, quels sont les 20 légumes?

    • admin 14 juillet 2012 à 18 h 23 min #

      Hello, parmi les 2O légumes il y avait : des mini-fenouils, des carottes, des carottes rondes, des carottes pourpres, différentes sortes de betteraves (dont des « Golden Beetroot », betterave jaune en français mais c’est moins joliment dit), différents types de blettes (et on a mis et les feuilles et les tiges, ça compte pour plusieurs variétés dans la salade), des navets glaçons (ceux qu’on voit sur le bas de la photo), des oignons rouges, des mini-oignons blancs, des haricots, du chou-fleur blanc et du chou-fleur jaune, des courgettes, … et j’en oublie sûrement quelques-un :;

Faire un commentaire