Atelier Tilda – Le riz basmati

17 Juil

Juste avant de partir en vacances j’ai eu la chance de pouvoir participer à un atelier blogueurs autour de la marque de riz Tilda à l’atelier 750g. L’atelier était animé par Sanjee du blog Bollywood Kitchen (à recommander à tous les fans de cuisine indienne, j’ai testé récemment une recette de butter chicken, adaptée en version végétarienne, et c’était vraiment délicieux !!) et par Shakila qui représentait Tilda et qui nous a parlé du riz basmati avec beaucoup de passion.

blogueuses cuisine au travail

On m’a même donné un magnifique tablier qui cache à merveille mon gros ventre ! Ni vue ni connue à l’atelier Tilda !

Ces ateliers sont l’occasion pour les marques de faire découvrir des produits de qualité à des blogueurs qui proposent des recettes pour les cuisiner autour de « battle » par équipe : chaque équipe cuisine, ici entrée-plat-dessert à base de riz basmati, puis on déguste tous ensemble, plutôt sympa comme formule non ?

J’ai cuisiné avec trois blogueuses que je n’avais pas encore eu le plaisir de rencontrer :

– Pascale du blog « Les idées vague de Snapulk« 

– Létitia du blog « Piment Oiseau« 

– Carine du blog « Un chat dans la cuisine« 

c’est maintenant chose faite ! Elles sont en plus arrivées pleines de très bonnes idées sur ce que nous pourrions faire, mais je vous en parle dans un instant, juste avant : quelques infos sur le produit star de l’atelier : le riz basmati Tilda (et le riz basmati en général d’ailleurs !)

riz basmati tilda

Tilda est la première marque à avoir importé du riz basmati en Europe il y a 44 ans. Le riz basmati représente 2% seulement de la production mondiale de riz, c’est un riz difficile à cutiver qui demande beaucoup l’irrigation et de la place car les pousses doivent être espacées. La production est encore très artisanale et familiale.

Le riz basmati est très aromatique, les grains sont fins et blancs et ils se bonifient avec le temps (il existe des paquet 18 mois d’âge qui sont très prisés des connaisseurs). Il a un indice glycémique plus bas que les autres riz : 23% au lieu de 40%. En France on peut trouver le riz Tilda dans les épiceries spécialisées, sur Paris par exemple chez les frères Tang ou chez Gdetou.

Pour la préparation : il faut rincer le riz pour le débarasser d’éventuelles impuretés, l’idéal étant de le faire tremper 24h à l’avance ce qui lui permet de s’allonger ! Une cuisson à l’étouffée, Pilaf ou à l’autocuiseur, est recommandée. N’hésitez pas à ajouter des épices : curry, coriandre, cardamone… pour créer des riz parfumés.

En savoir plus sur le riz Tilda

Mon équipe a donc travaillé sur le menus suivant :

Entrée : Sushi balls à la mangue (j’ai dû croire les autres sur parole en ce qui concerne la dégustation car je suis interdite de poisson cru !! – en revanche j’ai aimé la présentation et l’idée de mettre au milieu du riz du coulis de mangue et des graines de grenade pour le croquant)

sushi balls

Plat : Nasi Goreng (une explosion de saveur en bouche, j’ai vraiment adoré ce plat indonésien que je ne connaissais pas !!). Nasi goreng signifie : riz frit. recette à guetter sur le site des mes coéquipières !!! (j’ai travaillé sur le dessert, je n’ai donc pas vu tous les secrets de ce plat)

Nasi Goreng

Dessert : Cerises marinées à la menthe et à la vanille et chantilly au riz basmati (voir recette ci-dessous)

cerises vanille menthe chantilly au riz

Je suis intervenue sur ce dernier dessert, une idée de Piment Oiseau et Snapulk de dessert très frais qui fut une alternative originale et fruitée au riz au lait classique !

________________________________________________________

LA RECETTE : Cerises marinées et chantilly au riz basmati

Ingrédients pour 6 personnes environ

– 300g de cerises blanches et rouges
– 1 gousse de vanille
– quelques feuilles de menthe
– 20cl de crème liquide entière
– sucre en poudre
– arôme vanille (facultatif)
– quelques cuillères de riz basmati Tilda

Pascale (Snapulk) m'explique son idée de dessert, je suis en pleine concentration !

Pascale (Snapulk) m’explique son idée de dessert, je suis en pleine concentration !

Laver et couper les cerises en 2, les faire mariner au moins 1 heure avec la gousse de vanille coupée en 2 et grattée, les feuilles de menthe lavées et ciselées et du sucre en poudre (sucrer à votre convenance).

Rincer le riz puis le cuire le riz de façon classique (à l’autocuiseur ou pilaf en ajoutant 1,5 fois le volume d’eau et en laissant 18 minutes couvert à feu moyen le temps que l’eau s’évapore).

Monter la chantilly : battre la crème liquide puis quand elle est montée aux 2/3 ajouter du sucre et éventuellement quelques gouttes d’arôme vanille (ou laisser infuser une deuxième gousse de vanille fraîche avant de battre la crème). Pour l’atelier nous avons utilisé un siphon (ohhh les tricheuses !)

Pour le dressage : mettre des fruits dans le fond d’une coupelle, mélanger la chantilly avec le riz et disposer sur les fruits, mélanger délicatement.

________________________________________________________

Pour le plaisir des yeux mes 2 coups de cœurs parmi les réalisations des autres équipes (oui, nous nous sommes régalées au dîner !!!)

Riz sauté au saumon, poivron et carotte cuisiné par PascalePhilo et Elodie recette ici sur le blog de Pascale

Riz sauté au saumon, poivron et carotte cuisiné

Croustillants à la mangue et au riz réalisés par  ClémenceAngéliqueStéphanie etMarie-Claire (recette à guetter sur leurs blogs !!)

Croustillants à la mangue et au riz

Ce fut une soirée très agréable, riche en découvertes, en rencontres et en dégustation !! J’espère recommencer l’expérience… après la naissance du bébé :)

2 Réponses pour “Atelier Tilda – Le riz basmati”

  1. philo 17 juillet 2013 à 15 h 06 min #

    Ravie d’avoir pu te rencontrer. Cette soirée était super sympa

  2. Céline 30 juillet 2013 à 19 h 18 min #

    De quoi être fière ! C’est une réussite culinaire (enfin, on n’a pas le privilège d’y goûter à travers les articles, mais j’imagine que le goût doit être à la hauteur du dressage).

    Bises

Faire un commentaire