Souvenir culinaire – Bonne fête Papa !

15 Juin

Bonne fête Papa

A 11 mois avec mon Papa ! (1981)

Le plat du samedi : cœur d’agneau et boulgour à la tomate.

Peu de familles mangent encore du cœur d’agneau, les tripiers n’existent presque plus et il faut passer commande chez son boucher pour en avoir. J’ai découvert en grandissant que presque personne autour de moi ne mangeait du cœur d’agneau et que l’idée même dégoutait la plupart des gens. Mais notre famille connaissait ce merveilleux morceau et c’était presque toutes les semaines que nous nous en régalions. Mon père revenait du marché avec des cœurs d’agneau achetés chez le tripier et les grillait à la poêle avant de les servir accompagnés de boulgour cuit lentement avec du bouillon cube et des oignons, recouvert de rondelles de tomate.

Le cœur est un muscle, découpé et préparé par le tripier il se présente et se cuit comme un steack , c’est un morceau au moelleux incomparable et au subtil et doux goût d’agneau. Parfois il reste un peu de gras, qui a grillé et qui, tel le gras de l’entrecôte, est la partie la plus forte en goût. C’était un délice, le goût du bonheur que nous avions à être en famille tous les cinq, le samedi midi, le tout début du week-end à l’époque (il y avait école le samedi matin !) et l’un des meilleurs moments de la semaine.

Merci pour tous ces bons petits plats et bonne fête Papa !

Une Réponse pour “Souvenir culinaire – Bonne fête Papa !”

  1. Anne 21 juin 2014 à 8 h 55 min #

    Vous êtes beaux tous les deux ! Elle est émouvante cette photo…pfff…on vieillit !!!!

Faire un commentaire