Les accords mets et cidre Val de Rance

12 Oct

J’ai eu la chance hier de participer à un voyage de presse du côté de la Rance (qui se situe du côté de Saint-Malo) pour découvrir les cidres de la marque Val de Rance au travers de visites et d’un déjeuner dégustation sur le thème des accords mets & cidre.


J’avoue que je n’avais tout simplement jamais pensé à servir du cidre pendant un repas et je suis loin d’être la seule car si 56% des consommateurs français disent aimer le cidre seuls 34% en consomment occasionnellement pendant les repas.

Le cidre Val de Rance reste cantonné à des moments de consommation définis : sortie à la crêperie ou goûter autour d’une galette de rois.

 

Alors, prêt à faire le plein d’idées pour des accords mets & cidre réussis ?

Après une visite d’un verger et le partage d’expérience d’un couple d’anciens producteurs laitiers reconvertis dans la culture de la pomme bio, nous voilà sur la route de Dinar où nous atteignons notre point de chute : l’hôtel restaurant de Didier Méril.


Une double surprise nous attend dans la salle où nous nous rendons : une magnifique table aux couleurs de la pomme et une vue imprenable sur la plage de Dinar. Double bonheur pour les yeux !


Vient enfin le moment de gouter ces fameux accords mets & cidre, moment privilégié en intimité sur une petite table en compagnie du couple d’agriculteurs, du directeur de la coopérative Philippe Musellec, d’Anna du blog annikapanika.com, de Sophie du blog turbigo-gourmandises.fr et de Melissa de l’Agence Gulfstream.

Première proposition du chef Didier Méril : les mises en bouche

– blinis de pois chiche et gelée de concombre
– langue de boeuf basse température.
– crevettes au miel


Je ne peux pas vous en dire plus sur le cidre servi à cette occasion car c’est une nouveauté prévue pour mars 2019, mais sachez une chose : il se pourrait bien que cette jolie bouteille au liquide doré remette en cause votre vision de l’apéritif !

Les crevettes au miel m’ont particulièrement séduite, les arômes de miel se mariant à merveille avec le cidre.

Premier plat : Homard breton snacké a cru, ris d’agneau, céleri confit, émulsion de jus de crustacés et fingers de pinces de homard.


Un grand grand plat que nous avons là avec dans le fond un jus à base de truffes absolument irrésistible. C’était Noël avant l’heure… mais un Noël au cidre puisque ce plat était proposé avec le cidre rosé Val de Rance « Envie de… tapas & apéritif ». Un mariage étonnant, car nous sommes bien-sûr bien plus habitués à du vin blanc sur le homard mais très plaisant.

La couleur du cidre et celle de l’assiette formait un très joli tableau.

Deuxième plat : Carré de porcelet confit à basse température à la truffe (tuner aestivium), crumble de céréales, patate douce, jus de viande corsé.

Je suis moins viande, ce n’est pas un secret, et ce que j’ai préféré finalement dans ce plat c’est la purée magnifiquement assaisonnées et la patate douce !

A ce stade nous commençons à nous apercevoir d’un bénéfice non négligeable du repas au cidre : c’est bien moins alcoolisé que le vin (le cidre tourne autour de 5% d’alcool). C’est donc joyeusement mais avec un palet non saturé que nous attaquons le dessert…

Le dessert : Variation autour du chocolat dans tous ses états.

Pas de dessert à la pomme, c’eut été trop facile peut-être ! C’est sur un accord avec le chocolat qu’on travaillé le chef Didier Méril et le Maitre de Chai Alain Lepage, qui a sélectionné un cidre doux Val de Rance.

Ce cidre, fait à partir de pommes sucrés et acides mais qui ne s’oriente pas vers l’amertume est très accessible et présente des arômes de tarte tatin (ça tombe bien c’est un de mes desserts préférés !). Un accord très joli pour une fin de repas toute en douceur et en gourmandise !

J’espère que cette balade en Bretagne et ce tour d’horizon d’idées d’accords possibles avec le cidre vous aura, comme moi, ouvert de nouveaux horizons !

Pour en savoir plus RDV sur le site du cidre Val de Rance !

Pas encore de commentaire

Faire un commentaire