Archive par Auteur

Raviolis Chinois au poulet

18 Oct

Pour rester dans le thème « Asie » voici une recette de raviolis chinois au poulet testée il y a quelques semaines et qui est affichée sur mon frigo depuis, dans l’attente d’une 2ème fournée ! Car je ne vous le cache pas si elle est absolument délicieuse le petit hic c’est le temps de préparation. Il faut voir ça comme un atelier de cuisine (prévoir une bonne heure) et embaucher ses enfants pour le pliage (le mien, 5 ans a été assez efficace !).

Ils sont cuits à la poêle, un peu comme des gyozas. Qui ne sont pas chinois on est d’accord !!

________________________________________________________

LA RECETTE

Pour la recette des raviolis chinois au poulet, que j’ai trouvée sur 750g et qui est de Margot Zhang (je recommande fortement la lecture de son blog si vous ne la connaissez pas déjà) je vais tricher et vous donner directement le lien vers la vidéo (cliquez sur l’image) et la liste des ingrédients en dessous. Car rien de mieux que de voir le geste à effectuer quand on ne le connait pas encore !

Grosso modo on mélange tout pour la farce, on mélange tout pour la sauce, on plie les raviolis et on cuit ! Si, si sur le papier c’est simple !!

Ingrédients pour les raviolis :
– 250g de poulet
– 100g de carotte
– 10g de champignons séchés
– 2 cs de sauce soja
– 2 cs de vin jaune Shaoxing
– 1 cs d’huile de sésame
– Coriandre fraîche
– Gingembre frais

Ingrédients pour la sauce :
– 1 cs de soja
– 1 cs de vinaigre de riz
– 4 cs d’eau
– 1 gousse d’ail écrasée
– 1 peu de gingembre rapé

Pour info ça se congèle très bien, ce qui vous permettra une deuxième tournée sans travail ou presque (juste la cuisson à gérer et la sauce à refaire).

J’espère que cela vous plaira, un grand merci à Margot Zhang pour ses secrets de cuisine sur les raviolis chinois au poulet et voilà qui libère mon frigo d’un vieux papier :)

Galette coréenne buchimgae

15 Oct

J’ai un amour inconsidéré pour la cuisine asiatique depuis de longues années et l’un de mes grands plaisirs culinaires est de réussir à reproduire une recette d’Asie que je n’avais jamais faite. Ce fut le car récemment grâce au livre « Bo bun & Cie » trouvé dans ma bibliothèque de quartier.

En route donc pour la crêpe coréenne que j’avais déjà eu l’occasion de goûter dans des restos et qui se nomme ici « Galette coréenne buchimgae ».

1ère bonne nouvelle : c’est facile et rapide à faire.
2eme bonne nouvelle : il ne faut pas beaucoup d’ingrédients.
3eme bonne nouvelle : c’est végétarien ET économique !

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients  pour la galette :
– 250g de farine
– 1 oeuf
– un peu d’huile neutre + un peu d’huile de sésame
– légumes (la recette propose 450g de julienne surgelés, je l’ai fait 2 fois avec des restes ou ce que j’avais : courgettes, carottes, brocolis cuits).

Ingrédients pour la sauce :
– 3 cuillères à soupe de sauce soja
– 3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
– 3 cuillères à soupe de jus de citron vert
– 1 cuillère à soupe de sucre
En option : 1 cs d’échalote émincée, 1 pincée de piment séché).


Pour la sauce c’est on ne peut plus simple : il faut tout mélanger !

Pour la galette il faut mélanger la farine, l’oeuf, 20cl d’eau (voir un peu plus selon les légumes que vous utilisez : vont-ils rendre de l’eau ou pas), sel, poivre.


Il restera ensuite à faire cuire les galette dans 2 poêles chaudes (je le précise car le livre ne le disant pas j’ai à ma première tentative eu une galette coréenne bien trop épaisse) avec le mélange d’huiles 5 minutes de chaque côté à feu moyen. Facile non ?

Et cette petite sauce salée et acide qui accompagne à merveille la galette coréenne vous m’en direz des nouvelles !!!

Les accords mets et cidre Val de Rance

12 Oct

J’ai eu la chance hier de participer à un voyage de presse du côté de la Rance (qui se situe du côté de Saint-Malo) pour découvrir les cidres de la marque Val de Rance au travers de visites et d’un déjeuner dégustation sur le thème des accords mets & cidre.


J’avoue que je n’avais tout simplement jamais pensé à servir du cidre pendant un repas et je suis loin d’être la seule car si 56% des consommateurs français disent aimer le cidre seuls 34% en consomment occasionnellement pendant les repas.

Le cidre Val de Rance reste cantonné à des moments de consommation définis : sortie à la crêperie ou goûter autour d’une galette de rois.

 

Alors, prêt à faire le plein d’idées pour des accords mets & cidre réussis ?

Après une visite d’un verger et le partage d’expérience d’un couple d’anciens producteurs laitiers reconvertis dans la culture de la pomme bio, nous voilà sur la route de Dinar où nous atteignons notre point de chute : l’hôtel restaurant de Didier Méril.


Une double surprise nous attend dans la salle où nous nous rendons : une magnifique table aux couleurs de la pomme et une vue imprenable sur la plage de Dinar. Double bonheur pour les yeux !


Vient enfin le moment de gouter ces fameux accords mets & cidre, moment privilégié en intimité sur une petite table en compagnie du couple d’agriculteurs, du directeur de la coopérative Philippe Musellec, d’Anna du blog annikapanika.com, de Sophie du blog turbigo-gourmandises.fr et de Melissa de l’Agence Gulfstream.

Première proposition du chef Didier Méril : les mises en bouche

– blinis de pois chiche et gelée de concombre
– langue de boeuf basse température.
– crevettes au miel


Je ne peux pas vous en dire plus sur le cidre servi à cette occasion car c’est une nouveauté prévue pour mars 2019, mais sachez une chose : il se pourrait bien que cette jolie bouteille au liquide doré remette en cause votre vision de l’apéritif !

Les crevettes au miel m’ont particulièrement séduite, les arômes de miel se mariant à merveille avec le cidre.

Premier plat : Homard breton snacké a cru, ris d’agneau, céleri confit, émulsion de jus de crustacés et fingers de pinces de homard.


Un grand grand plat que nous avons là avec dans le fond un jus à base de truffes absolument irrésistible. C’était Noël avant l’heure… mais un Noël au cidre puisque ce plat était proposé avec le cidre rosé Val de Rance « Envie de… tapas & apéritif ». Un mariage étonnant, car nous sommes bien-sûr bien plus habitués à du vin blanc sur le homard mais très plaisant.

La couleur du cidre et celle de l’assiette formait un très joli tableau.

Deuxième plat : Carré de porcelet confit à basse température à la truffe (tuner aestivium), crumble de céréales, patate douce, jus de viande corsé.

Je suis moins viande, ce n’est pas un secret, et ce que j’ai préféré finalement dans ce plat c’est la purée magnifiquement assaisonnées et la patate douce !

A ce stade nous commençons à nous apercevoir d’un bénéfice non négligeable du repas au cidre : c’est bien moins alcoolisé que le vin (le cidre tourne autour de 5% d’alcool). C’est donc joyeusement mais avec un palet non saturé que nous attaquons le dessert…

Le dessert : Variation autour du chocolat dans tous ses états.

Pas de dessert à la pomme, c’eut été trop facile peut-être ! C’est sur un accord avec le chocolat qu’on travaillé le chef Didier Méril et le Maitre de Chai Alain Lepage, qui a sélectionné un cidre doux Val de Rance.

Ce cidre, fait à partir de pommes sucrés et acides mais qui ne s’oriente pas vers l’amertume est très accessible et présente des arômes de tarte tatin (ça tombe bien c’est un de mes desserts préférés !). Un accord très joli pour une fin de repas toute en douceur et en gourmandise !

J’espère que cette balade en Bretagne et ce tour d’horizon d’idées d’accords possibles avec le cidre vous aura, comme moi, ouvert de nouveaux horizons !

Pour en savoir plus RDV sur le site du cidre Val de Rance !

Rochers Coco

9 Mar

Il vous reste quelques blancs d’œuf dont vous en savez pas quoi faire ? Voici LA recette sucrée idéale pour les écouler : les rochers coco !

Si vous cherchez une idée de recette salé pour écouler vos blancs d’oeufs RDV ici.

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients :
– 3 blancs d’oeufs
– 100g de sucre
– 150g de poudre de coco

Préchauffer le four à 150°.
Monter les bancs en neige. Ajouter délicatement le mélange sucre/coco. Former des petits tas sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Enfourner 20/25 minutes.

Découlez les rochers coco avant qu’ils ne soient froid !

Bravo au petit Aaron (5 ans) qui a réalisé la recette avec sa Maman ! Il est très fier de ses réalisation et il y a de quoi !!

Les meilleurs restaurants de Paris !

9 Mar

Retrouvez moi également sur Instagram pour échanger sur les meilleures adresses de restaurants et les bons plans à Paris !

Mes courses de Noël chez Picard Surgelé

12 Sep

Oui, vous avez bien lu : nous allons parler de Noël le 12 Septembre. Le monde va vite que voulez-vous c’est déjà demain Noël.

Je plaisante, mais pour ceux qui l’ignorent les présentations presse des produits de Noël se font maintenant, en pleine rentrée des classes. Et comme j’ai eu la chance de participer à la présentation des produits Picard de Noël 2017, je vous fais partager sans attendre mes coups de cœur !

Cousine, amie, belle-mère, (et grand frère d’ailleurs, enfin un homme qui fait les courses et les repas) tu ne sais pas quoi acheter pour ton repas de Noël ? Alors suis le guide !

COUP DE CŒUR N°1 : la Couronne de Noël apéritive 14,95€ (28 pièces).

Ambiance petits lutins de la forêt garantie avec cette couronne à l’ambiance sous-bois !
Et côté palais vous retrouverez : du saumon fumé mariné à la betterave allié à de la crème de raifort, des choux craquelins crème de noix de Saint-Jacques et Champagne ou encore du brie à la truffe. Magnifiquement festif !

COUP DE CŒUR N°2 : le duo de saumon confit et noix de Saint-Jacques, déposés sur une crème légère au piment d’Espelette et accompagnés d’un condiment pomme-citron. 7,95€ (2 pièces).

COUP DE CŒUR N°3 : le chalet au sommet vanille-caramel au beurre salé. 17,75€ (8 parts)

Bon, OK je n’ai pas choisi la bûche de Christophe Michalak mais que voulez-vous j’ai des goûts classiques quand il s’agit de traditions comme Noël ! Et écoutez plutôt la description qui en est faite : « Sous ce toit enneigé se cache une crème glacée vanille, une crème glacée caramel avec inclusions de caramel, une sauce à la confiture de lait et un mi-cuit chocolat caramel. » Je rappelle qu’il est déconseillé de lécher son écran…

Je vous recommande également, ne serait-ce que pour l’aspect décoratif qu’elles apporteront à votre table : les Bouchées apéritives au bloc de foie gras de canard. 8,95€ (8 pièces). 

Les anneaux sont faits en biscuit croustillants au cacao et le foie gras est relevé par un coulis de cassis noir de Bourgogne et des fruits secs. C’est beau non ?

Pour ceux qui souhaitent en mettre plein les yeux de leurs convives (et leur proposer une expérience de dégustation qui sort de l’ordinaire) craquez pour le Caviar Français, 29,95€ (30g)

Vous pourrez aussi optez pour des lamelles de truffes, 24,95€ (15g) pour sublimer des oeufs brouillés par exemple !

Voilà refermons la parenthèse enchantées sur quelques mignardises sucrées et d’ici Noël reprenons une activité normale !

Tarte Ricotta Fruits Rouge HYPER SIMPLE !!

11 Mai

Me voici de retour après une loooooongue absence ! Pendant ces quelques mois – années – j’ai eu l’occasion évidemment de tester de nouvelles recettes, de changer un peu de style et du coup j’ai à nouveau envie de stocker ici et de partager avec vous des idées et des coups de cœur.

On commence par cette recette hyper simple mais délicieuse : une tarte à la ricotta et aux fruits rouges.

Tarte ricotta fruits rouges 1 .PNG

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients :
– Une pâte brisée
– 1 pot de ricotta (250g)
– 100g de sucre
– 3 oeufs
– 1 sachets de fruits rouge surgelés (Picard)
– 1 cuillère à café d’arôme vanille (facultatif)

Préchauffer le four à 190°.
Mélanger la ricotta, le sucre et les oeufs jusqu’à obtenir une crème lisse. Ajouter l’arôme vanille, mélanger. Verser délicatement les fruits rouges et remuer doucement.
Verser la préparation sur le fond de tarte dans un moule à tarte et enfourner 40 minutes (le dessus doit être coloré).

Pas de précuisson nécessaire de la pâte à tarte (pour une pâte bien cuite j’utilise le mode cuisson chaleur tournante + chaleur par le bas).

Laissez refroidir et dégustez !

Tarte ricotta fruits rouges 2

Apéros de l’été : 3 idées iodées !

3 Juil

Qu’on soit au bord de la mer ou non n’empêche pas d’aimer le poisson ! Voici 3 idées de recettes pour un apéritif autour des saveurs de la mer version toast, salade ou tapas !

 

 

 

Première étape pour nous : 10 jours en famille à Larmor-Baden, dans le golf du Morbihan. J’essayerai de partager avec vous quelques photos d’ambiance… et de bon petits plats bien sûr ! RDV sur Instagram et bel été à tous !

Boisson fraîche : mojito sans alcool

2 Juil

Aujourd’hui, canicule oblige, je vous propose de redécouvrir une recette du blog mais au format YouMiam, un nouveau site de recette à découvrir d’urgence ! Bonne pause glacée à tous !

Tofu frit à la hmong (recette vietnamienne du livre Very Food Trip)

8 Juin

Je vous ai parlé récemment sur les médias sociaux d’un livre que je viens de m’offrir : Very Food Trip. Il s’agit d’un carnet de recette et de voyage d’un couple qui a fait un tour du monde culinaire (le rêve…). Un livre qui fait vraiment rêver et qui donne faim !

Livre tour du monde cuisine

A l’occasion d’un dîner avec des amis à la maison j’ai testé ma première recette du livre au chapitre Vietnam et j’ai été plus que convaincue ! Il s’agit de « Tofu frit à la hmong« . J’avais en fait acheté du tofu, en me disant que c’est mou et que ça plairait à Babyboy, mais en fait il n’a pas aimé servi nature et quand j’ai goûté j’ai plutôt compris pourquoi : un goût assez étrange et un peu amère. J’en ai déduit qu’il fallait le cuisiner… et juste après je tombe sur cette recette que je partage avec vous ! (bon je l’ai un peu modifiée j’ai pas pu m’en empêcher mais vous trouverez l’originale dans le livre page 131)

________________________________________________________

LA RECETTE

tofu frit recette vietnamienne

Ingrédients :
– 500g de Tofu (ici j’en ai mis moins car c’est tout ce que j’avais)
– 3 gousses d’ail
– 2 tomates (pour le coup j’en ai mis beaucoup plus, qu’il y ai quand même à manger)
– 1 cuillère à soupe de sucre
– 6 cuillères à soupe d’huile végétale

Émincer l’ail. Couper les tomates en dés et le tofu en gros cubes.

Mettre l’huile végétale dans le wok et faire revenir le tofu jusqu’à ce qu’il soit bien doré et un peu croustillant. L’enlever et faire revenir l’ail puis les tomates 2 minutes. Ajouter le sucre et laisser cuire quelques minutes.

Remettre les dés de tofu croustillants. C’est prêt !

Servir avec du riz pour un repas complet.