Archive | Autres RSS feed for this section

Apéros de l’été : 3 idées iodées !

3 Juil

Qu’on soit au bord de la mer ou non n’empêche pas d’aimer le poisson ! Voici 3 idées de recettes pour un apéritif autour des saveurs de la mer version toast, salade ou tapas !

 

 

 

Première étape pour nous : 10 jours en famille à Larmor-Baden, dans le golf du Morbihan. J’essayerai de partager avec vous quelques photos d’ambiance… et de bon petits plats bien sûr ! RDV sur Instagram et bel été à tous !

Idées de recettes pour bébé de 12 mois à 18 mois

25 Jan

Fini les purées toutes lisses et mono-couleur ! Bébé a des dents et il veut tout croquer… mais s’étouffe quand même facilement alors restons prudents dans le choix de nos recettes pour bébé !

Noter d’ailleurs que bébé veut croquer MAIS ne supporte pas bien qu’on lui mette un morceau dans la bouche. Il faut donc prévoir une petite fourchette pour qu’il pique lui-même les morceaux ou des recettes qu’il mange à pleine main en croquant dedans.

Voici quelques idées testées et approuvées par Paul, 16 mois. « Les bests de Babyboy » !

Vermicelles Bolognaise

pâtes bébé

Sauce pour 8 petits pots :
– 2 steacks hachés bio
– 1 petit oignon
– 2 carottes
– 1 bocal de coulis de tomates
– 1 cuillère à café de sucre

Cuire l’oignon et les carottes découpés en petit dés dans un petit morceau de beurre. Mixer avec le coulis de tomate, ajouter le sucre pour casser l’acidité et laissé mijoter un peu. Cuire le steack haché à part en l’émiettant grossièrement et l’ajouter à la sauce, laisser cuire encore quelques minutes.

Les vermicelles passent très bien : ils ressemblent à de vraies pâtes mais s’avalent très facilement. J’en achète des bios chez Naturalia, j’ai bonne conscience c’est formidable ! Et dans la sauce comme d’habitude : je cache quelques légumes !

Crème de sardine

sardines bébé

2 filets de sardine au citron (sans arrêtes)
½ petit suisse

En mélangeant bien on obtient une délicieuse crème de sardine. Bébé adore ! A servir avec quelques légumes.

Quiche aux légumes

recettes pour bébé : quiche bébé

1 pâte brisée
3 œufs
10cl de lait
Purée de légumes (optionnel)
Légumes en morceaux
Gruyère râpé

Dérouler la pâte et mettre dessus les légumes choisis précuits si besoin. Mélanger les œufs, le lait et la purée de légumes, verser ce mélange sur les légumes et ajouter un peu de gruyère râpé. Cuire environ 40 minutes à 190°.

Babyboy ne voulant plus manger se petits pots brocolis cheddar (pourtant faits maison avec amour GRRR) j’ai mélangé un pot à l’appareil (le mélange œufs- lait) et c’est passé sans souci. Le format petite part de quiche à manger avec une fourchette comme un grand – ou avec les doigts ! – plait beaucoup à Babyboy, ça change des purées.

Omelette aux légumes

1 œuf
Un peu de lait
Légumes précuits
Gruyère râpé

Mélanger et cuire dans une petite poêle

Facile rapide et ça marche à tous les coups ! Je le fais régulièrement avec de la courgette cuite à l’eau en rondelle en découpant chaque rondelle cuite en 4. J’essaye de me limiter en revanche à 1 ou 2 œufs par semaine donc à ne pas servir trop régulièrement.

Flan de carottes

flan bébé

– 300 g de carottes
– 2 œufs
– un petit petit-suisse
– 25 g de maïzena

Éplucher et couper grossièrement les carottes, les cuire à l’eau puis mixer. Ajouter les œufs, le petit suisse et la maïzena et bien mélanger.

Remplir des petits moules et cuire 35 à 40 minutes à 190°

En fait c’est la recette de Marmiton un peu modifiée !

Frites de patates douce
(recettes pour bébé d’après la recette pour adulte de Simplice, papa de Raphaël, 16 mois)

1 patate douce
1 peu d’huile
1 pincée de cannelle

Couper la patate douce en frites, la mettre dans un sac plastique (type sac de congélation) avec un peu d’huile et une pincée de cannelle. Bien humecter les frites de patate douce, les disposer à plat dans un plat qui va au four et cuire à 200° jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Succès assuré !

Soupes : Les mêmes que pour les parents mais non salées et épaissies au besoin avec des petites pâtes en forme de lettre, de la polenta…

Mon astuce : je prévois des petits morceaux à mettre dedans (blinis, pain, reste de quiche…) pour rendre le repas ludique. Babyboy ne mange sa soupe QUE s’il a mis des petits bouts dedans ! J’ai dans mon congélateur des mini-blinis Picard qui sauvent bien des dîners (il en mange 4 avec un petit bol de soupe).

Repas des grands adapté : A cet âge je n’hésite plus à proposer certains plats de grands en faisant attention bien-sûr qu’ils ne sont pas trop salés/piquants et avec des morceaux de taille adaptée !

Après le Nouvel An Babyboy s’est régalé d’un morceau de poulet sauce mexicaine à la tomate avec du riz et des poivrons. Tiens d’ailleurs il y avait un peu de piment. Oups.

Autres idées : je prépare toujours régulièrement du « haché de poulet » : escalope de poulet bio cuites et hachées, congelées par petites quantités. Sinon en viande, Babyboy adore les saucisses !

Et vous quels sont vos « best »  à la maison ?

Votre bébé commence tout juste à manger ? Découvrez mes recettes pour bébé 6-8 mois !

Cabillaud et marmelade d’endives à l’orange (Recette d’Alain Ducasse)

7 Nov

Cabillaud et endives à l'orange
Je le précise dès le titre : cette recette de poisson et d’endives à l’orange n’est pas une création mais une recette du livre d’Alain Ducasse  « Nature ». Comme beaucoup de blogueuse cuisine j’ai toute une collection de livres et finalement je me rend compte qu’il y en a certains dans lesquels je n’ai encore pioché aucune recette. Je me suis donc mise au défi de réaliser au minimum 3 recettes de chaque livre que j’ai avant d’en racheter (les cadeaux ne COMPTE PAS c’est évident !). Et ceux dans lesquels je ne trouve pas 3 recettes ? Je les vends !

nature_livre_alain_ducasse

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients pour 2 personnes

– 2 pavés de cabillaud
– 2 échalotes
– 5 endives
– 3 oranges
– huile d’olive
– 10g de beurre
– Poivre

Émincer les échalotes et les faire revenir dans le fond d’une cocotte jusqu’à ce qu’elles soient translucides. Presser le jus de 2 oranges et peler à vif la troisième. Réserver les quartiers pour la décoration.

Ajouter les endives émincées, en ayant pris soin de mettre de côté le haut des feuilles d’une endive pour la décoration. Laisser revenir 2 minutes puis ajouter le jus d’orange et laisser compoter.

Orange et Endives

Les éléments à mettre de côté pour la touche finale

Mes oranges n’étaient pas très sucrées, j’ai ajouté une cuillère à café de sucre en poudre pour adoucir le goût des endives à l’orange.

Pour la cuisson du poisson : le livre propose de le faire à la poêle, quelques minutes côté peau, puis une minute de l’autre côté pour avoir une cuisson nacrée. Bon, moi j’avais des pavés sans peau, j’ai donc opté pour une cuisson au four en papillote de papier sulfurisé avec sel, poivre et un filet d’huile d’Olive (20 minutes à 180°). C’était moelleux, mais surement un peu moins bon que la cuisson initiale (mais moins odorant).

Cabillaud en papillote
Quand le jus de la marmelade d’endives à l’orange a bien réduit et qu’elles sont cuites, ajouter 10g de beurre. Ajouter les quartiers d’orange. Dresser ensuite les assiettes en ajoutant les feuilles d’endives.
________________________________________________________

Nous nous sommes régalés avec cette recette. Over-Mister qui n’est ABSOLUMENT pas fan de poisson m’a même dit je cite « Pour une fois on a pas l’impression qu’on a mis quelque chose pour aider à manger un poisson qui n’a pas de goût. Les endives à l’orange, ça change du beurre blanc et de ce type de sauce c’est plus léger ! »

Evidemment moi j’étais conquise d’avance : J’adore les endives !!

De ce livre je vous conseille aussi la recette phare des amateurs d’endives : Les endives au jambon sans béchamel. Et si votre truc c’est plutôt l’orange mais sans endives, vous pouvez tenter page 301 le Magret de canard aux poivres, sauce bigarade.
Enfin en recette végétarienne gros coup de coeur pour la recette « Oignons doux aux raisons et semoule de maïs » !!

Merci qui, merci Ducasse !

Si vous avez le livre et que vous avez des recettes à recommander surtout laissez moi un commentaires, car je crois que nous n’allons pas nous arrêter là dans les réalisations !!

Confiture de mirabelles à la vanille

24 Août

J’aurais du poster cette recette avant le week-end… mais bon il reste encore une semaine de vacances pour certains alors mieux vaut tard que jamais ! La saison des mirabelles est courte alors dépêchez-vous les gourmands c’est le moment de les mettre en pot pour en profiter plus longtemps !

confiture de mirabelles________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients :
– 1 kg de mirabelles
– 750g de sucre à confiture
– 1 gousse de vanille
– le jus d’1/2 citron

mirabelle

Stériliser des pots à confiture en les ébouillantant. Les laisser sécher à l’air libre.

Laver et dénoyauter les mirabelles. Les mettre dans une grande marmite / cocotte / casserole. Recouvrir du sucre, du jus de citron et de la gousse de vanille fendue. Laisser cuire 20 minutes au moins. Pour savoir si la confiture est cuite faite le teste de l’assiette : laisser couler un peu de confiture sur une assiette propre et si elle se fige rapidement c’est bon !

Remplir les pots de confiture bouillante, fermer et les retourner. Laisser refroidir et déguster !

Autre idée pour mettre l’été en pot : la confiture de fruits du soleil

________________________________________________________

Bon, d’après nos derniers calcul avec Over-Mister c’est rentable par rapport à de la confiture achetée en supermarché. MAIS, me signale-t-il, si je continue à en donner à tout le monde ça ne le sera plus. Je lui précise que ma mère nous a donné de la fraise en échange… calcul à refaire ! Et le plus important c’est que partager des confitures maison ça n’a pas de prix !

 

 

Comment faire des petits pots pour bébé de 6 mois à 8 mois ?

25 Juin

Quand on commence la diversification alimentaire de son bébé on se penche en premier lieu sur les livres de recettes pour bébé. Le problème avec une recette pour bébé c’est souvent que, comme pour les adultes, chacune demande plusieurs ingrédients spécifiques et une préparation dédiée. Autant dire qu’il faut faire des courses puis prendre le temps de cuisiner et cela pour une recette, donc  on ne le fait pas 2 fois par jour…

Slider_Petits_Pots

Je fais souvent des exposés, à la PMI, à L’Ilôt bébé ou dans le hall de la Halte-Garderie, sur mes trucs et astuces pour les repas de bébé. Si vous n’avez pas la chance de vivre à Paris 13 et de me croiser dans ses lieux hype pour nains en voici l’essentiel !

Conseil n°1 : Faites des stocks ! Vous n’allez pas cuisiner chaque jour alors pour ne pas (trop) tomber dans le petit pot industriel une seule solution : remplissez votre congélateur !

Conseil n°2 : Faites simple. Inutile d’aller trop loin dans la cuisine, bébé commence son apprentissage du goût alors de la simplicité avec quelques variantes lui iront très bien.

Conseil n°3 : Préparez des glaçons de légumes ou de viande pour compléter un reste ou une recette en un clin d’œil (voir ci-dessous).

Les légumes

Hiiiii c'est le mien ce bébé là... en train de manger sa première purée de carottes !

Hiiiii c’est le mien ce bébé là… en train de manger sa première purée de carottes !

Les premiers petits pots sont à base de légumes uniquement. L’idée est de laver /éplucher le légume, le cuire (de préférence à la vapeur douce, ce que je ne fais pas d’ailleurs – je cuit à l’eau je mixe au mixeur plongeant et je ne m’encombre pas d’un robot pour bébé, manque de place oblige) puis le mixer.

Pas de sel, pas de gras au début. Rapidement on pourra ajouter un peu d’huile végétale bio ou un peu de beurre aux repas de bébé.

Le choix des légumes dépend des saisons et il faut les introduire un à un voir comment bébé les supporte (se référer aux pages dédiées du carnet de santé).

Voici ceux que j’ai cuisinés en premier :

–          Carotte
–          Courgette
–          Pomme de terre
–          Potiron

Et rapidement j’ai enchaîné sur céleri et patate douce (ceux 2 légumes sont rentables en temps passé/quantité obtenue et la consistance de la purée obtenue plait bien aux bébés)

Puis : poireau, aubergine, chou-fleur, épinards (attention rentabilité volume/purée obtenue pourrie… je vais des glaçons à mélanger à un autre légume), betterave, avocat (cru).

Depuis que bébé a 8 mois j’utilise aussi de la tomate et du poivron.

Les protéines

Au démarrage bébé mange l’équivalent de 2 cuillères à café de viande/poisson/œuf par repas, une fois par jour. Autant dire que ce sont des micro-portions. Acheter du poulet ou un morceau de poisson pour en servir 2 cuillères à café ce n’est pas rentable.

Mes solutions :

– les glaçons de viande / poisson : cuire une portion pour adulte de viande ou de poisson (bio de préférence), mixer avec un peu de lait maternisé. Etaler la pâte obtenue dans un bac à glaçons, congeler dans un sachet de congélation. Une fois les glaçons formés, les démouler et les conserver au frais dans le sac de congélation ou dans un bocal à confiture. En mettre 1 dans le repas du midi.

Exemple : 2 tranches de jambon bio = 8 glaçons.

– les boîtes de sardines : quand je dis ça tout le monde est étonné. Pourtant la sardine en boîte est un bon poisson, pas trop pollué et au moins pas de soucis de conditionnement. Je prends des filets de sardine marinés au citron pour éviter le surplus d’huile, je hache 1 filet à la fourchette et bébé adore ça. Simplissime.

– les œufs : ¼ d’œuf dur faisant 1 repas c’est également simple et économique. A priori certains disents de ne pas donner le blanc avant 1 an. Sur le carnet de santé ce n’est pas mentionné. Je recommanderais de faire un test sur une petite quantité voir si le bébé réagit bien.

Les féculents

Mon bébé a un gros appétit alors j’ai introduit assez rapidement des féculents. Quand j’en fais pour nous (riz, pâtes) j’en mets un peu de côté dans un petit pot pour ses prochains repas (je mixe ensuite). Je prépare à l’avance des glaçons de pomme de terre et sinon en 5 minutes chrono on fait de la semoule fine, il aime beaucoup et pas besoin de mixer. Easy !

Prochain test : le tapioca ou « perles du Japon » qui peut être consommé dès 8 mois par les bébés.

Mes recettes pour bébé rapides, originales et sans cuisson :

Betterave / œuf dur : mixer une petite betterave bio cuite avec ¼ d’œuf dur. Ajouter un filet d’huile de colza bio. Servir froid ou tiède.

Avocat / sardine : hacher à la fourchette un avocat mûr et un filet de sardine mariné au citron. Le plus dur est de se retenir de manger le petit pot avant bébé !

Créer des variantes :

variantes soupes de légumes bébé

Vous avez 12 pots pour bébé de patate douce en stock ? Ajoutez quelques éléments (pas tous à la fois…) pour varier les plaisirs de bébé :

–          un glaçon de viande ou de poisson
–          un filet de citron
–          un filet d’huile d’olive ou autre huile végétale bio
–          un morceau de beurre
–          un peu de petit suisse ou de yaourt
–          une pincée d’épice : curry doux, cumin, paprika
–          un peu d’herbe aromatique : persil, ciboulette, menthe, coriandre… (si vous croisez un bébé qui revient de chez le maraîcher en mâchouillant de la menthe fraîche et en la brandissant fièrement à tous les passants : c’est le mien !)

Par exemple bébé a adoré (et moi aussi surtout !) :

Patate douce / filet de citron / curry / coriandre fraîche

Purée de chou-fleur courgette / Yaourt ajouté au dernier moment / Cumin en poudre

Voilà je continue les tests pour vous faire un deuxième volet dans les mois qui viennent !

En attendant un petit mot sur une jeune entreprise en création qui a un concept très intéressant : Comme des papas.

10443993_775073739180900_7024876378606820851_a

Le principe ? Des recettes pour bébé préparées avec des produits bio, frais, de saison et locaux et cela va sans dire sans aucun additifs, conservateurs et autre épaississants.

Si cette initiative vous intéresse n’hésitez pas à consulter leur page de projet à financement participatif (oui c’est ça le fameux « Crowdfounding » dont on parle beaucoup actuellement) et pourquoi pas… à leur donner un coup de pouce financier !

 Voir aussi mes recettes pour bébé 12-18 mois !

Souvenir culinaire – Bonne fête Papa !

15 Juin

Bonne fête Papa

A 11 mois avec mon Papa ! (1981)

Le plat du samedi : cœur d’agneau et boulgour à la tomate.

Peu de familles mangent encore du cœur d’agneau, les tripiers n’existent presque plus et il faut passer commande chez son boucher pour en avoir. J’ai découvert en grandissant que presque personne autour de moi ne mangeait du cœur d’agneau et que l’idée même dégoutait la plupart des gens. Mais notre famille connaissait ce merveilleux morceau et c’était presque toutes les semaines que nous nous en régalions. Mon père revenait du marché avec des cœurs d’agneau achetés chez le tripier et les grillait à la poêle avant de les servir accompagnés de boulgour cuit lentement avec du bouillon cube et des oignons, recouvert de rondelles de tomate.

Le cœur est un muscle, découpé et préparé par le tripier il se présente et se cuit comme un steack , c’est un morceau au moelleux incomparable et au subtil et doux goût d’agneau. Parfois il reste un peu de gras, qui a grillé et qui, tel le gras de l’entrecôte, est la partie la plus forte en goût. C’était un délice, le goût du bonheur que nous avions à être en famille tous les cinq, le samedi midi, le tout début du week-end à l’époque (il y avait école le samedi matin !) et l’un des meilleurs moments de la semaine.

Merci pour tous ces bons petits plats et bonne fête Papa !

Calendrier de l’avent : le Délicieux Noël [Carrefour Market]

12 Déc

Que de calendriers de l’avent en ce moment chez les blogueurs et les marques ! J’admire le temps passé par certains pour préparer 25 billets pleins de paillettes, d’idées et de fantaisie… une sacré course avant Noël.

En plus quand j’étais petite je n’avais le droit qu’aux calendriers à images ce qui a créé chez moi une légère frustration, qui me fait adorer maintenant les calendriers gourmands ! (Si vous vous demandez si Babyboy aura le droit aux calendriers « chocolat » la réponse est non, de belles images et puis c’est tout, de toute façon les chocolats de calendrier c’est pas bon alors il faut mieux les rêver que d’être déçu).

Et qui dit images et web dit… vidéo ! Voilà la bonne idée développée par Carrefour Market : au lieu de porposer juste une recette ou une astuce, « Le Délicieux Noël de Carrefour Market » propose chaque jour une vidéo qui décripte avec humour une expression du langage courant en rapport avec la recette du jour :

Ils sont pas mignons ces petits animaux ? (J’aime beaucoup la tête du canard).

Et sous la vidéo vous trouverez :
Une recette originale et festive pour en mettre plein la vue à vos invités
Des produits de Noël en promo, parce que oui ma bonne dame : c’est la crise même à Noël !

Mais où sont les cadeaux de Noël me direz-vous ? (bande de mal élévés) et bien c’est prévu : le Délicieux Noël c’est aussi la possibilité de gagner chaque jour une carte cadeau de 30€ et 2000€ de cartes cadeaux au tirage au sort final.

GetBinaryImage

Le principe ? Plus vous revenez jouer à l’instant gagnant du 1er au 23 décembre, plus vous multipliez vos chances de gagner les 2000€ en cartes cadeaux. Et si vous êtes porteurs de la carte fidélité ou de la carte Pass, vous avez encore une chance supplémentaire de gagner.

Alors si vous êtes joueurs, amateurs de calendriers en image ou tout simplement amateurs de bonnes recettes (ou si comme moi, vous adorez lire les catalogues des enseignes que vous trouvez dans vos boites au lettre – je sais c’est mal et pas écolo – mais en ligne ça va on a le droit) rendez vous ici !

Sponsored by BuzzParadise

Sauce tomate maison

23 Sep

Avant la fin de la saison des tomates, il est encore temps de préparer une sauce tomate maison ! Si vous avez un peu de temps dans la semaine ou le week-end prochain, alors à vos casseroles, faites vite !

________________________________________________________

LA RECETTE 

Ingrédients sauce tomate maison

Pour 4 – 5 pots à confitures de sauce tomate maison :
– 2kg de tomates
– 3 petits oignons ou 2 gros
– 3 gousses d’ail
– 2 feuilles de laurier
– 1 grosse boîte de tomates pelées
– 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
– 1 cuillère à café de sucre
– 10cl d’huile d’Olive
– 1 petite cuillère à café de gros sel, poivre

Peler  les tomates (j’utilise pour cela un épluche tomates, c’est très pratique. Sinon vous pouvez ébouillanter quelques secondes les tomates et ôter ensuite la peau avec un couteau). Les épépiner : les couper en deux et presser pour enlever les pépins et le jus. Couper les en petits morceaux.

Tomates coupées pour sauce tomate maison

Couper l’ail et les oignons en petits cubes et faites les revenir dans l’huile d’olive. Quand ils sont à peu près cuits, ajouter les tomates. Laisser cuire une dizaine de minutes à feu vif. Ajouter ensuite les tomates pelées que vous écraserez un peu à l’aide d’une cuillère en bois, puis le laurier, le gros sel et laisser cuire une bonne heure à feu moyen. Ajouter enfin le sucre, le poivre et le concentré de tomate. Laisser cuire la sauce tomate maison encore 10 minutes.

Sauce tomate maison à cuire

________________________________________________________

La sauce tomate maison est un peu longue à faire mais vous pouvez ensuite remplir votre congélateur et avoir de la sauce pour 1 mois ! On l’utilise beaucoup avec les pâtes ou pour les pizzas d’Over-Mister (à l’heure où j’écris ces lignes, il y en a une dans le four) et c’est vraiment un régal, bien moins lassant que d’utiliser les sauces tomates du commerce !!

On m’a dit… d’acheter des plats surgelés !

30 Août

Catastrophe. Drame national. Apocalypse…

Il parait que quand on a un nouveau né à la maison on a pas le temps de se faire à manger, voire quasiment pas le temps de manger. On m’a dit, et j’ai lu par la suite, de remplir mon congélateur de plats surgelés. Oui, oui vous avez bien lu, des plats surgelés avec additifs, sel à gogo, viandes de provenance douteuse… ça plus le baby blues je pense qu’on me veut du mal. Car rappelons quand même que j’ai déjà passé 8 semaines de nausées en début de grossesse à ne pouvoir quasiment rien avaler à part des céréales Quaker (Cruesli au chocolat), ça va j’ai donné déjà (même si c’est bon les Quaker, en alimentation unique c’est un peu le désert gastronomique).

Organisons la résistance ! Tous avec moi contre les plats industriels !

c'est dégueu

Que faire pour s’organiser ? 

Plan n°1 : remplir le congélateur de plats maison (mais je ne suis pas sûre de moi sur la conservation et les conditions de surgélation + ça veut dire user et abuser du micro-onde, sur lequel j’entend beaucoup de mal aussi)

Plan n°2 : prévoir des recettes rapides, envoyer Over-Mister faire les courses (et le mettre en cuisine tous les jours tient tant qu’à faire !)

Plan n°3 : un mix des deux : congeler des préparations type sauce tomate maison (ça tombe bien j’en ai déjà fait) et préparer ensuite du rapide. J’ai pris un livre à la médiathèque : « Cuisine minute » je vais tester ça ces jours-ci et vous tenir au courant !

Si vous êtes déjà passée par là et que vous avez de bons conseils… je suis preneuse :)

Gardez le sourire au quotidien !

29 Août

Bonjour à tous !

Un petit mot aujourd’hui sur un autre blog sur lequel je co-rédige :

DailySmile, le blog qui vous donne le sourire au quotidien !

copie écran blog

On y parle Musique, People, Découvertes, Humour (avec vidéos de petits chats hiiiiiii) et… un peu cuisine aussi avec une série sur les aliments qui vous veulent du bien.

Cliquez sur les images pour découvrir les articles :

Miel DailySmile

Brocoli DailySmile

Amandes DailySmile

A très bientôt sur DailySmile et d’ici là souriez, c’est bon pour la santé !

DailySmile sur Facebook 

DailySmile sur Twitter 

DailySmile sur Google +