Archive | Comme au resto RSS feed for this section

COMME AU RESTO : Magret de canard, sauce pamplemousse et pain d’épices

12 Nov

Recette reveillon, une idée de recette de Noël ou du nouvel an

Ça faisait un moment que je ne vous ai pas proposé de recette « Comme au Resto » : une version maison des plats à la carte de restaurants parisiens. J’ai donc lancé un quiz sur ma page Facebook avec 3 choix de plats différents et vous avez choisi le Magret de canard, sauce pamplemousse et pain d’épices qui était il y a peu à la carte du Batofar (elle a changé depuis).

Cette recette est en version « à l’aveugle » car je n’ai jamais mangé le plat tel qu’il était servi dans ce restaurant, l’idée étant de partir de l’intitulé et de se lancer !

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients pour 2 :

Oh mais c’est mon nouveau plan de travail !!!

– 1 magret de canard de taille moyenne
– 1 pamplemousse rose
– 2 tranches de pain d’épices
– des baie roses
– 10g de beurre froid
 (Accompagnement ici : betteraves blanches)

Tailler légèrement la peau du magret de canard sur les bords, pour en enlever un peu. Le quadriller côté gras à l’aide d’un couteau tranchant. Mettre à cuire à feu vif 10 à 12 minutes côté peau puis à feu moyen 5 à 8 minutes côté chair (tout dépend de la cuisson que vous aimez et de l’épaisseur du magret). Saler des 2 côtés.

Comment cuire le magret de canard

Faire griller une tranche de pain d’épices au four sous le grill (attention ça va assez vite). La réduire en petits morceaux qui seront ajoutés sur le magret dans l’assiette.

Couper 2 tranches de pamplemousse dans le centre. Les mettre de côté et presser le reste pour obtenir du jus. Quand le magret est cuit le laisser reposer quelques minutes. Dans la poêle chaude, faire revenir rapidement les tranches de pamplemousse. Les réserver ensuite sur une assiette.

Verser dans la poêle le jus du pamplemousse et une tranche de pain d’épice non grillée émiettée. Ajouter quelques baies roses. Laisser frémir le temps que le pain d’épice fonde. Ajouter le beurre froid et remuer à l’aide d’une fourchette jusqu’à ce que la sauce soit bien lisse. Saler si besoin. Découper le magret en tranches (au besoin le réserver dans un four à 60°)

Dressage : Une tranche de pamplemousse, la moitié du magret, de la sauce et des brisures de pain d’épice grillé sur le dessus. Accompagner du légume de votre choix.

________________________________________________________

J’ai servi le magret avec de la betterave blanche cuite en cube dans un peu de beurre et de bouillon cube, puis légèrement sucrée. Je n’ai pas énormément apprécié ce légume, que j’ai trouvé un peu amer, je pense que ça pourrait être mieux avec de la purée de patate douce, ou de façon plus classique avec du riz. A tester !

Sinon le plat était plutôt équilibré entre acide et sucré, très goûteux voire un peu puissant donc à ne pas servir en trop grande quantité. Une bonne idée de recette pour les fêtes de fin d’année !

Autres Articles COMME AU RESTO :
Soupe glacée de petits pois à l’estragon et crabe
Carpaccio de betterave et burrata

COMME AU RESTO : Soupe glacée de petits pois à l’estragon et crabe.

9 Août

Soupe glacée de petits pois à l'estragon, une recette facile, une recette de restaurant

J’ai un peu adapté la recette de soupe glacée de petits pois du Café Moderne  (40, rue Notre Dame des Victoires Paris 2ème) car certains ingrédients ne sont pas faciles à trouver vu que la recette initiale est : « Soupe glacée de petits pois à l’estragon, queues d’écrevisses fraîches et anguille fumée ». L’anguille a disparu et les écrevisses se sont transformées en crabe. Mais l’essentiel est là : la soupe glacée de petits pois à l’estragon !

Je reprécise que dans cette catégorie « Comme au resto » je reproduis la recette, mais ce n’est pas la recette exacte du restaurant.

_______________________________________________________

LA RECETTE 

Ingrédients pour 2:

– 500g de petits pois non écossés
– 1 botte d’estragon
– 1/3 d’oignon
– 2 feuilles de laitues
– beurre
– 1 boite de miettes de crabe
– 1 citron
– une bonne huile d’Olive pour la déco (douce)

Ecosser les petits pois. Faire revenir l’oignon émincé, ajouter les feuilles de laitue et les petits pois. Saler. Couvrir d’eau  et laisser mijoter à feu doux, 30 minutes environ, jusqu’à ce que les petits pois soient tendres.

Mixer le tout, ajouter une dizaine de feuilles d’estragon et mixer à nouveau. Goûter pour voir si le goût d’estragon est bien présent, en rajouter si nécessaire. Passer au chinois et laisser refroidir au frigo.

Au moment de dresser : disposer des miettes de crabe au centre de l’assiette, et arroser de jus de citron. Verser doucement la soupe autour. A l’aide d’une petite cuillère, faites des gouttes d’huile d’olive tout atour. C’est prêt et c’est délicieux !

_______________________________________________________

Je ne peux pas trop comparer les prix, car j’ai changé les ingrédients donc ça fausse tout. Pour info le menu du soir en semaine est à 28€ pour un plat, 35€ pour entrée/plat, 39€ pour entrée / plat / dessert. La recette, même modifiée n’est pas économique (ici 3,79€ les 500g de petits pois frais , 3,75€ pour le crabe (et j’aurais préféré des écrevisses !).

Un mot sur le Café Moderne : c’est un restaurant à l’atmosphère contemporaine et au design épuré. Le chef Jean-Luc Lefrançois propose une cuisine moderne (héhé on l’aurais déviné) vraiment délicieuse et le service est très sympathique (toujours apréciable car ce n’est pas toujours le cas à Paris). En savoir plus.

COMME AU RESTO : Carpaccio de Betterave et Burrata

19 Juil

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle catégorie d’articles : « Comme au resto ».

Le principe et simple : prendre les cartes des restos, ou prendre des idées dans ceux où je suis allée, et vous proposer une version maison des plats.

Je commence avec le Carpaccio de Betterave et Burrata, dégusté la semaine dernière au Derrière. Voici donc la version maison, dont je suis assez fière !

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients
– Betterave
– Burrata
– Fleur de sel
– Huile d’Olive Crétoise, donc douce (dans la recette du resto : huile d’argan)

Cuire les betteraves à la vapeur (40 minutes au moins). Les faire refroidir, couper en tranches très fines, arroser d’huile d’Olive & fleur de sel. Au dernier moment ajouter 2 morceaux de Burrata, servir avec du bon pain.

Carpaccio de betterave à la burrata, la burrata fromage italien composé de mozzarella et de crème

Prix au resto : 10€ / Prix à la maison : environ 2€ (la burrata coûte cher mais 1 boule fait 4 assiettes)

A tester !!

Un mot sur ce resto : Derrière: « appartement de cuisine familiale ». L’idée est née de l’envie de recevoir ses amis tous les soirs à la maison. Son nom vient du fait que l’endroit est niché DERRIERE le 404 et l’Andy Wahloo. Le resto est sur plusieurs étages, et certaines pièces sont : une chambre, une bibliothèque… il y a même un fumoir caché derrière un placard ! C’est un peu cher mais les plats sont très bon et l’ambiance particulière dut au lieu vaut la peine. On y croise même des stars (Jean-Paul Gaultier pour nous)