Archive | Entrée RSS feed for this section

Cake salé kid’s friendly

27 Avr

Pourquoi kid’s friendly ? Parce qu’il est composé de produits que les enfants adorent : du jambon et de la vache qui rit, avec en prime un légume vert caché dedans ! Le fait de mettre de la courgette râpée permet d’avoir un cake moelleux et un intérieur « humide » c’est délicieux.

________________________________________________________

LA RECETTE

cake kid

– 200g de farine (j’utilise de la farine complète avec des graines)
– 3 œufs
– 1 sachet de levure chimique
– 10cl de lait
– 7 cl d’huile (ici moitié olive, moitié tournesol)
– une petite courgette
– 2 tranches de jambon un peu épaisses
– 5 « Vache qui rit »

Préchauffer le four à 190°C.

Mélanger la farine et la levure. Ajouter les œufs, le lait et l’huile et bien mélanger.

Râper la courgette (lavée) directement dans la pâte. Ajouter le jambon et les Vache qui rit coupés en petits dés. Saler et mélanger délicatement.

cake jambon vache qui rit

Beurrer un moule à cake, verser la pâte et faire cuire environ 45 minutes.

________________________________________________________

Une recette facile à faire avec un enfant et qui a aussi bien plu à des amis pour l’apéro. Bref, c’est le cake qui fait tout : déjeuner des enfants et apéro des grands!

Caviar d’aubergine au beurre de cacahuètes

16 Sep

Une recette bien parfumée qui change un peu pour l’apéritif ! A servir avec du pain pita par exemple, et d’autres mezze type houmos ou tatziki !

Caviar d'aubergine

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients :
– 3 aubergines
– thym, laurier
– 2 gousses d’ail
– huile d’olive
– 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes
– le jus d’1/2 citron

Faites chauffer le four à 190°. Laver les aubergines, les couper en 2 et les disposer sur la plaque du four. Quadriller la chair de chaque aubergine et y inclure les gousses d’ail épluchées et couper en lamelles.

Disposer les herbes, thym et laurier puis arroser d’huile d’olive et saler. Enfourner pour environ 40 minutes (il faut que la chair des aubergines soit fondante).

Grater l’intérieur des aubergines et mixer avec le beurre de cacahuètes. Ajouter le jus de citron, saler à nouveau si nécessaire.

________________________________________________________

Bon apéro à tous !

Champignons croustillants farcis au camembert

13 Mar

Nouveau challenge pour moi : après la recette incluant un produit de ma région associé à la pomme de terre, il s’agit aujourd’hui de créer une recette à partir d’un produit « Origine & Qualité Carrefour » disponible dans ma région. J’ai choisi le camembert et voici le résultat, une entrée gourmande : des champignons croustillants farcis au camembert ! 

champignons farçis petite taille

Avec cette recette je participe au concours « Origine & Qualité » organisé par Carrefour, avec 1 an de courses à gagner ! (pour voter pour moi c’est ici)

770x227_concours

________________________________________________________

LA RECETTE

Ingrédients pour 2 personnes
– 3 champignons de Paris de taille moyenne par personne
– 1/4 de camembert
– 50g de beurre
– 30g de chapelure
– 1 gousse d’ail
– du persil

007_camembert_2

Préparer une croûte pour déposer sur les champignons en mélangeant le beurre ramolli, la chapelure, l’ail finement émincé et quelques brins de persil lavés et émincés. Étaler cette pâte sur du papier film avec une épaisseur d’environ 5 mm. Recouvrir de papier film et mettre au frais pour qu’elle durcisse.

Préchauffez le four à 190°. Ôter les pieds des champignons et épluchez les. Placer les chapeaux des champignons évidés dans un plat allant au four. Déposer un morceau de camembert à l’intérieur et un disque de la pâte précédemment préparée.

Champignons avant cuisson

Mettre au four pendant 40 minutes, servir chaud avec de la salade.
________________________________________________________

Les produits « Origine & Qualité » ont été créés pour encourager le consommateur à consommer mieux et localement. Ce sont des  produits agricoles de terroir, produits avec des méthodes respectueuses de l’environnement et proposés à un prix juste grâce à un partenariat de longue durée avec les agriculteurs.

Vous souhaitez vous aussi participer et proposer votre recette ? Faites votre choix parmi les 2 produits disponibles dans votre région et rendez-vous sur le site Carrefour ! Les participants ayant récolté les plus de votes s’affronteront en région lors d’une épreuve de cuisine et les vainqueurs régionaux se retrouveront lors de la finale nationale. La récompense pour le grand gagnant : 1 an de courses chez Carrefour !

carteproduits

Vous avez jusqu’au 19 mars pour participer. Bonne chance à tous !


Sponsored by BuzzParadise

Recette de salade fantaisiste, façon taboulé

11 Mar

Ça ne vous a pas échappé, en ce moment il fait beau et même très beau. On peut enfin profiter du soleil… et on a envie de retrouver cet air estival dans les assiettes !

Notre recette du moment à la maison : la recette de salade « taboulé-like ».

salade fantaisie 3

________________________________________________________

LA RECETTE

Il n’y a en fait pas une recette mais des recettes, selon votre inspiration et selon ce que vous avez sous la main ! En gros il vous faut :

De la semoule de blé cuite (environ 4 ou 5 cuillères à soupe par personne)
Un fruit : orange, kiwi ou pomme par exemple
Des crudités : radis en rondelles, champignons en cubes, concombre, carottes…
Des légumes cuits (facultatif) : un reste de haricots verts, de brocolis ou autre.

Dans la recette de salade de la photo il y avait : kiwi, radis, champignons de paris crus, brocolis cuit, ciboulette et persil. L’important est de mélanger les textures (fondant, juteux, croquant) et de bien équilibrer le sucré-salé (en assaisonnant suffisamment).

+ une sauce vinaigrette qui a du pep’s : ici j’ai mis 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc, 1 cuillère à café de moutarde, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 2 cuillères d’huile de colza, un trait de jus de citron et un filet de sirop d’agave pour réduire l’acidité.

Variantes possibles : des graines, des graines germées, des herbes (menthe, ciboulette, persil), des raisins secs et tout ce qui vous passe par la tête (et qui semble bien se marier avec le reste !!)

________________________________________________________

Voilà, simple et rapide, pour un pic-nique où à la maison cette recette de salade a tout bon !!

Blinis de pomme de terre et crème chantilly salée au jambon de Paris

21 Fév

Avec cette recette, qui marie la pomme de terre à un produit typique de ma région, l’Ile-de-France, je participe au battle « Cook-Dating de la pomme de terre » organisé par le Comité National Interprofessionnel de la Pomme de Terre (CNIPT).

J’ai pas mal cherché avec quoi marier la pomme de terre. Je ne voulais pas tomber dans la facilité et choisir le Brie de Meaux, car pomme de terre-fromage ça marche très bien mais c’est un peu trop classique. Je me suis finalement arrêtée sur le jambon de Paris.

________________________________________________________

LA RECETTE

Blinis de pommes de terre 4

Ingrédients pour 4
– 500g de pommes de terre à chair farineuse
– 4 oeufs
– 20cl de crème liquide
– 2 tranches de jambon de Paris (ou mieux : un talon de jambon de Paris acheté chez le boucher)
– Sel, poivre, noix de muscade

Cuire les pommes de terre et les réduire en purée :
Éplucher et couper les pommes de terre en morceaux. Les mettre à cuire dans un grand volume d’eau salée, départ eau froide. Les pommes de terre sont cuites quand la pointe d’un couteau rentre facilement dans la chair (environ 20 minutes). Réduire ensuite les pommes de terre en purée à l’aide d’un presse purée ou d’un moulin à légumes. Ajouter un peu de noix de muscade, saler si nécessaire et laisser refroidir.

Réaliser les blinis :
Ajouter les 4 jaunes d’œufs à la purée obtenue. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.
Faire chauffer une poêle anti-adhésive avec un peu de beurre. Déposer une cuillère à soupe de pâte par blinis, étaler légèrement et cuire quelques minutes de chaque côté. Les réserver au chaud.

Préparer la chantilly salée au jambon de Paris :
Mixer finement les tranches de jambon de Paris. Monter la crème liquide en Chantilly. Mélanger délicatement quelques cuillères à soupe de crème chantilly avec le jambon de Paris mixé, saler et poivrer.

________________________________________________________

Voilà, mission accomplie de mon côté, maintenant j’ai hâte de découvrir ce qu’on fait les autres participants, notamment ceux de la région Ile-de-France !

Le Comité National Interprofessionnel de la Pomme de Terre (CNIPT) relaiera toutes les recettes participantes sur sa page Facebook officielle.

Bon week-end à tous.

Poireaux vinaigrette mimosa

3 Jan

Et voilà… une nouvelle année qui commence… avec une recette de poireaux vinaigrette ! Je ne sais pas si c’est de bonne augure, la symbolique du poireau étant obscure pour moi, mais ne nous attardons pas là-dessus et passons aux réjouissants vœux de la nouvelle année (ça va on en est pas encore trop lassés nous ne sommes que le 3 Janvier) :

BONNE ANNEE 2014 à TOUS !!! Je vous souhaite une année pleine de joie, de gourmandise, et de poireaux vinaigrette bien-sûr.

________________________________________________________

LA RECETTE 

Poireaux vinaigrette 3

Ingrédients :
– 4 poireaux, pas trop gros
– 2 oeufs
– Persil, estragon, ciboulette
– Huile d’olive et huile de colza
– Vinaigre balsamique
– Sel, poivre.

Couper le pied et les feuilles des poireaux, les laver et les couper en 2. Ficeler les demi-poireaux par 4 avec de la ficelle de cuisine. Les faire cuire 30 minutes dans de l’eau bouillante salée puis les égoutter et les laisser refroidir.

Cuire les œufs 10 minutes dans l’eau bouillante pour obtenir des œufs durs. Les refroidir dans de l’eau froide puis les écaler et les couper finement en morceaux à l’aide d’un couteau, ajouter les herbes aromatiques.

Préparer la vinaigrette : 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique, 1,5 cuillère d’huile d’olive, 1,5 cuillère d’huile de colza, sel & poivre.

Verser la vinaigrette sur les poireaux vinaigrette refroidis, ajouter les oeufs mimosa. Servir en entrée.

________________________________________________________

C’est une recette très « bistrot » que je n’avais je crois encore jamais goûtée, je l’ai trouvée dans le livre de Ginette Mathiot. C’est agréable mais il faut veiller à avoir des poireaux assez tendre et pas trop gros pour qu’ils se coupent bien après la cuisson.

On est très « légumes-feuille » en ce moment j’ai fait aussi récemment des endives braisées à la clémentine qui nous ont régalés. Il faudra que je vous poste la recette prochainement !! Je vous ai déjà parlé de mon amour pour le endives cuites ? Je sais c’est bizarre, mais on ne se refait pas !

Recette de soupe : 3 idées classiques… mais bienvenues !

7 Déc

Je ne sais pas quel est votre rapport à la soupe mais le mien est compliqué : je n’aime plus les soupes industrielles, trop salées et lassantes, j’ai un mauvais souvenir des soupes de mon enfance (les soirs de soupe, j’étais déçue du menu !) et pourtant maintenant adulte je redécouvre le plaisir de la soupe. Mais attention je n’aime que les recettes de soupe sans morceaux résiduels (les fils des poireaux ou morceaux de carottes mal mixées quelle horreur !) et de préférence avec un aliment dominant.

Voici donc 3 soupes classiques que j’ai testées ces temps-ci et qui me réconcilient avec la soupe.

________________________________________________________

RECETTE DE SOUPE n°1 : Soupe aux carottes

Soupe carotte

Ingrédients : 2 litres d’eau, 500g de carottes, 125g de navets, 500g de pommes de terre, 150g d’oignons, 50g de beurre.

Couper les légumes en petits morceaux, sauf les oignons. Les mettre à l’eau froide er faire cuire doucement pendant 1h30. Saler, Poivrer et Mixer. Cuire les oignons émincés dans le beurre sans les colorer pendant 30 minutes. Les ajouter à la soupe.

La recette initiale propose de verser cette soupe sur des croûtons de pain frits dans le beurre ce qui est surement très bon, mais pas très light ! On s’en est passé mais à l’occasion j’en ferai.

Notre avis : délicieux, à refaire très vite.

________________________________________________________

RECETTE DE SOUPE n°2 : Potage Soubise (aux oignons)

Soupe à l'oignon

Ingrédients : 1 litre de bouillon (je l’ai fait à base de Kub Or), 500g d’oignons, 50g de farine, 1/2 litre de lait, 50g de beurre

Couper les oignons en tanches et les faire cuire 5 minutes à l’eau bouillante. Les égoutter. Faire fondre le beurre dans une casserole et y faire blondir les oignons. Saupoudrer avec la farine, verser le lait chaud, saler, poivrer et faire laisser cuire 20 minutes (ou un peu moins : attention à ce que ça ne brûle pas !). Mixer puis ajouter le bouillon et laisser cuire encore 20 minutes.

La recette propose une liaison avec 1 jaune d’oeuf et 20 grammes de beurre mais j’ai zappé cette étape, pour pouvoir conserver ma soupe quelques jours (plus délicat s’il y a dedans un jaune d’oeuf peu cuit).

Notre avis : les oignons donnent un goût légèrement sucré à ce potage très doux et velouté, c’est agréable. Il faut vraiment bien les cuire pour obtenir une consistance lisse.

________________________________________________________

RECETTE DE SOUPE n°3 : Soupe au riz

soupe au riz

Ingrédients : 2 litres d’eau, 60g de riz, 100g d’oignons, 100g de carottes, 100g de navets, 100g d’oseille hachée (pas facile à trouver, j’ai zappé), 30g de beurre.

Laver le riz, eplucher et couper les légumes en morceau. Cuire à petit bouillon pendant une heure. Saler poivrer, mixer. Ajouter le riz et laisser cuire encore 15 minutes (en fait, ça dépend du temps de cuisson du riz choisi). Ajouter le beurre avant de servir.

Notre avis : sympathique mais l’absence d’oseille s’est faite sentir, l’ensemble étant un peu fade. Il faudrait en trouver ou remplacer par un légume ou une herbe quu apporte un peu de goût et de texture. Affaire à suivre. 

________________________________________________________

Ginette foreverCes trois recettes sont issues du livre de Ginette Mathiot « Je sais cuisiner » : le livre de nos grand-mères… qui a fait ses preuves ! Bravo Ginette. J’adore ton look aussi.

J’ai trouvé ce livre chez un libraire d’occasion rue de Tolbiac ce week-end et je me régale. Ça doit être mon côté mère de famille qui se met en route !!

Prochainement je vous proposerai d’autres recettes testées et approuvées !

Coquilles Saint-Jacques, sauce corail à la clémentine

28 Nov

Après la recette de Noël pour l’apéritif voici la recette d’entrée de Noël, dont l’ingrédient principal sont les coquilles Saint-Jacques (des vraies, de chez le poissonnier… qui coûtent un bras, mais bon c’est Noël on a dit !). Enfin des vraies mais ouvertes, pas avec la coquille non plus (y’en a pas près de chez moi de toute façon).

recette de coquille saint jacques

________________________________________________________

LA RECETTE 

Ingrédients pour 4 :

– 12 coquilles Saint-Jacques
– 2 clémentines non traitées
– 1 échalotte
– 5cl de de vin blanc sec
– Un peu de beurre pour la cuisson + 10g pour la sauce

Pour la déco : quelques brins d’aneth, quelques graines de tournesol.

Zester les clémentines, puis les presser pour récupérer le jus.

Émincer l’échalote et la faire revenir dans une petite casserole à fond épais avec du beurre. Séparer le corail des coquilles Saint-Jacques, l’ajouter dans la casserole. Ajouter ensuite le vin blanc et faire réduire de moitié, puis ajouter le jus des clémentines et faire réduire de nouveau. Mixez puis passer la sauce au chinois (passoire) pour avoir une sauce bien lisse. Juste avant de servir, réchauffer la sauce et ajouter le beurre bien froid en remuant de façon à avoir une sauce épaisse et homogène.

Faire revenir les coquilles dans du beurre 1 minute à 1 minute 30 de chaque côté selon leur épaisseur. Saler.

Dresser les assiettes : un peu de sauce, 3 coquilles, et en déco des zestes d’orange, de l’aneth et des graines de tournesol.

________________________________________________________

Si les clémentines sont traitées, vous pouvez remplacer les zestes par des quartiers de clémentines pelées à vif.

Voilà l’entrée est prête (et l’on s’est vraiment régalés à la dégustation) maintenant je vais passer au plat le fameux « couscous de Noël » réclamé par Over-Mister… Suspens !

Mini-corolles au saumon fumé

26 Nov

Nous sommes à moins d’un mois du grand jour, il est donc temps de se mettre à tester les recettes pour ce Noël 2013 ! Sortez les guirlandes et les boules colorées… on entame la première recette de Noël. Et on commence par l’apéritif bien-sûr avec des mini-corolles au saumon fumé. Cette recette à base de feuilles de brick est une alternative aux blinis, qui donnent des toasts souvent un peu mous et un peu lourds (et déjà-vus !)

corolles au saumon

________________________________________________________

LA RECETTE 

Ingrédients pour 24 mini-corolles :

– 4 feuilles de brick
– 4 tranches de saumon fumé
– 25g de beurre
– 1/2 citron
– quelques branches d’aneth
– crème fraîche

IMG_4204

Faire fondre le beurre dans un petit ramequin. Découper dans les feuilles de brick des carrés de 6 cm de côté. Badigeonner le fond de moules à tartelettes en silicone d’un peu de beurre, disposer un premier carré de feuille de brick puis badigeonner à nouveau de beurre et disposer un deuxième carré de façon à ce que les coins soient décalés. Mettre dedans des poids pour la cuisson (ici ce sont des pois chiche…). Cuire au four 15 minutes à 200°C.

Démouler les corolles et laisser les refroidir. Disposer ensuite dans chacune un peu de crème fraîche, 1/6ème d’une tranche de saumon (j’ai fait des rectangles allongés que j’ai ensuite roulés), un brin d’aneth et quelques gouttes de citron.

corolles au saumon 2

________________________________________________________

Plus les moules sont petits mieux c’est… car il faut pouvoir n’en faire qu’une bouchée ! C’est une recette à préparer au dernier moment pour conserver le croustillant de la feuille de brick.

Velouté de potiron, chanterelles et galette au Sarrasin

21 Nov

Aujourd’hui et je ne suis pas peu fière : c’est la première fois depuis la naissance de BabyBoy que j’arrive à cuisiner pour mon blog ! Rassurez vous j’ai cuisiné pour nous, les plats tout prêts n’ont pas eu le droit de séjour dans cette maison, mais que des choses assez simples et rapides, pas forcément intéressantes à publier.

Voici donc pour entamer mon retour en ligne une soupe automnale qui nous a régalés !

________________________________________________________

LA RECETTE 

Velouté de potiron

Ingrédients pour 4 à 6 assiettes :

– 1 tranche de potiron (700g environ)
– 250g de chanterelles
– 1 échalotte
– 1/2 galette de sarrasin Bjorg par personne (produit offert)
– 1 bouillon kub or volaille
– 2 cuillères à soupe de crème fraîche
– Quelques branches de persil plat
– 10g de beurre

Pour le velouté de potiron :

Éplucher la tanche de potiron, la couper en gros cubes et mettre dans une cocotte. Recouvrir de 40cl d’eau agrémentée d’un bouillon cube. Laisser cuire environ 30 minutes, jusqu’à ce que le potiron soit bien tendre. Mixer avec une partie du jus de cuisson, en ajouter ensuite jusqu’à obtenir la consistance désirée. Ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraîche.

Pour les champignons :

Persil et Champignons

Laver les champignons sous un filet d’eau froide. Les couper grossièrement. Faire revenir une échalote ciselée dans un peu de beurre. Ajouter les champignons et laisser cuire jusqu’à évaporation totale de l’eau de végétation (l’eau dégagée par les champignons). En fin de cuisson ajouter le persil plat, lavé et coupé fin. Saler et poivrer.

Émietter ensuite les galettes de sarrasin et servez-les au dernier moment, comme des croûtons (si on les met en avance elles ramollissent vite !) sur une assiette de velouté de potiron dans laquelle vous aurez déposé une cuillère à soupe de champignons.

Merci à Bjorg pour leur envoi des nouveautés du moment, qui nous ont régalées !! Les perles de blé et boulghour ont servis d’accompagnement à un sauté de porc à la tomate et les fourrés à la vanille nous ont servi de goûter !

Produits Bjorg